new design times

Révolution un livre qui n’a rien de révolutionnaire

Le slogan n’est pas suffisant pour faire une révolution. Le livre de Mr Macron ne fait qu’affirmer que ce qu’on a pu lire à droite et à gauche depuis fort longtemps. Cela est bien dit, c’est ce qu’on peut attendre d’un énarque. Mais rien de vraiment sérieux et novateur sur une compréhension du monde en 2016, le logiciel est le même que celui qui existe depuis presqu’un siècle. C’est là qu’il me semble qu’il serait utile de relire ses classiques et de voir ce qu’ils ont d’éternel. Je parlerai d’abord d’un livre qui vient du monde de l’Islam et qui n’a jamais été autant d’actualité, Les aventures de Hadji Baba d'Ispahan, livres qui est un bestseller en Iran depuis bien longtemps. Sous une forme amusante et facile à lire il illustre combien la vérité a de multiples visages et sur ce point nos politiques ont encore bien à apprendre de l’Orient. Et l’on voit bien aujourd’hui qu’une des conséquences de la mondialisation et des révolutions technologiques est que les facteurs qui causent et expliquent ce qui se passe et va se passer sont de plus en plus nombreux et de plus en plus difficile à maitriser. C’est bien pour cela que les programmes politiques sont archaïques, y compris celui de Monsieur Macron, car ils reposent sur un paradigme bien trop ancien et complétement dépassé. Personne aujourd’hui ne peut dire qu’en mettant en œuvre tels moyens il obtiendra tel résultat. Il nous faudrait un Levy Strauss pour conseiller nos politiques. Car aujourd’hui il faut penser en terme de structure de pouvoir, d’information et d’aptatabilité. La révolution politique serait de déterminer les moyens de créer un système de pouvoir réparti, un système d’information transparent et non biaisé sur les résultats des actions, et des structures s’adaptant rapidement aux nouvelles situations et aux information reçues. Mais cette révolution, qui a déjà été mis en œuvre dans un certain nombre d’entreprises mondialisées, est un mystère total pour les politiques. En particulier il implique une remise en cause totale de leurs pouvoirs.

Share

Commentaires

Il est vrai que l'ENA, la banque d'affaire et le gouvernement socialiste sont des mondes conservateurs dans l'âme. Dans ces mondes là il en faut bien peu pout être révolution
Jos
Il est mignon macron, on a envie de le protéger. Mais son programme est le même que celui de la droite. Français si vous voulez plus d'égalité il faut vous inspirer de Mao, Staline, Fidel Castro ou Maduro, pas de Macron;
Calinou
Pauvre Macron il va se faire massacrer par les siens
citoyenne
Pauvre Macron il va se faire massacrer par les siens
citoyenne

Ecrire un commentaire

.
.