Two France Magazine

Une Vision Noire de l'Humanité et du Progrès

Une vision bien noire de l’humanité


La France n’a pas l’exclusivité du pessimisme et du malthusianisme.  Dans son dernier livre, « Le Silence des Animaux », John Gray nous expose l’irréalisme du libéralisme social et l’illusion du progrès. Pour Gray nous devons apprendre à oublier nos rêves et utopies et apprendre à vivre dans un monde où l’homme restera  un prédateur agressif et violent (voir son livre publié en 2002 Straw Dogs, homo rapiens). John N. Gray est anglais et professeur à la London School of Economics and Political Science. Sa thèse la plus connue est que le progrès par la globalisation est non seulement un  mythe mais une œuvre massive de destruction de l’humanité.  Son œuvre a reçu les éloges du milliardaire de la finance de marché George Soros.

Titre Original: John Gray – glorious pessimist, passive nihilist – is the great Schopenhauerian European Buddhist of our age. Simon Critchley explains... more»
Source: Autres
Date Publication: 09/Jun/2013
Référence:

comments powered by Disqus