Two France Magazine

La plupart des rebelles syriens non gouvernementaux soutiennent ISIS

Cette étude réalisée par un thinktank dirigé par la fondation Tony Blair, montre que l’on aurait bien tort de considéré la victoire sur ISIS comme un aboutissement. En effet les combattants des autres forces d’opposition partagent de valeurs très proches de celles d’ISIS et en particulier le Jihad Global. Au moins 15 milices représentant 65.000 combattants se substitueraient à ISIS en cas de défaite militaire de ces derniers.  D’une façon générale les médias européens font preuve d’une sous information étonnante sur ce sujet ? rappelez-vous La réaction du Monde à un sondage fait en Grande Bretagne: 22% des résidents britanniques de confession musulmane auraient une estime positive pour ceux qui partent combattre en Syrie. Le Monde assurait que ce sondage ne signifiait rien au motif que certains des musulmans qui partent en Syrie le feraient pour combattre ISIS. Le Monde est bien toujours égal à lui-même

Voir aticle du Guardian daté du 20 décembre 2015
comments powered by Disqus